THE END

16 mai 2010

theend.jpg

La fin d’une belle aventure…

Il y a 3 ans, en 2007, une aventure était lancée par les Ultra Peluches Liège, lors d’un match entre Saint Trond et le Standard. Rejoint ensuite, à l’aube de la saison 2007-2008, par un nouveau groupe (le Peluche Side), le groupe n’a cessé de prendre de l’ampleur. A deux, les tifos n’en étaient que plus grandioses, plus impressionnants. La « tribune » s’embellissait de match en match… Les plus beaux tifos ayant été réalisés pour des rencontres face à Liverpool, Séville, Braga, l’Olympiacos ou encore Anderlecht et Charleroi (à voir ici).

Sur le plan sportif, je pense pouvoir dire que nous, supporters, avons vécu 3 des plus belles années de l’histoire du Standard. Tout d’abord en 2007-2008, avec une demie-finales de Coupe et surtout LE TITRE, acquis à domicile face à Anderlecht, après 25 ans d’attente, sous la houlette de Michel Preud’Homme. Ensuite, l’ère Bölöni, avec à nouveau le titre de Champions, obtenu encore face aux mauves, lors du « match du siècle » (le test-match retour avait été ainsi nommé), gagné 1-0 dans un stade, une ville, une région, en ébullition. A ne pas oublier non plus, les deux Supercoupes de Belgique glanées contre… Anderlecht (!) et le Racing Genk. Et, évidemment, les deux campagnes européennes. La première en UEFA CUP, saison 2008-2009, la suivante en Champions League et en Europa League, l’année d’après. Avec, dans les deux cas, des moments d’émotion, des rencontres exceptionnelles, contre de grosses cylindrées (Séville, Everton, Liverpool, Arsenal, Panathinaokos…), qui ont à elles seules permis de redorer, d’abord le blason du club sur la scène continentale, l’image du football belge ensuite. Trois années merveilleuses donc, marquées par des moments à jamais gravés dans l’histoire du club, le Royal Standard de Liège.

Enfin, cette image en haut de l’article, représentant la « tribune » dans son plus bel appareil, avec un grand MERCI. Merci au Standard : joueurs, staffs, boss, pour ces instants de bonheur, qui nous ont fait vibrer. Merci ensuite aux… supporters, car eux aussi font partie du spectacle. Et enfin, merci à vous, internautes, qui n’avez cessé d’être de plus en plus nombreux à visiter ce blog, avec une régularité impressionnante…

Voilà. En espérant vous avoir procuré, à leur manière, beaucoup de plaisir, les Ultra Peluches et le Peluche Side vous dises AU-REVOIR, une nouvelle fois MERCI et vous souhaitent encore beaucoup de Bonheur en rouge et blanc…